L'histoire de l'ima

Depuis 1989, l’IMA a connu plusieurs phases de développement.


La première période d’activité (1989-2001) a permis le développement, sous la présidence du Prof. Michel Poncet, des bilans mémoire pour les diagnostics de maladie d’Alzheimer et maladies apparentées, l’aide aux prises en charge des personnes malades et l’organisation des premiers essais thérapeutiques.

Suite à la création et au déploiement des consultations mémoire de proximité sur l’ensemble du territoire national (premier Plan Alzheimer 2001-2005), l’IMA, dans une volonté d’innovation, a souhaité restructurer son projet associatif autour du soutien aux aidants. 

Cette deuxième période d’activité (2001-2004) a permis la mise en œuvre d’actions individuelles (consultations familles) et collectives (programme de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, conférences, rencontres, colloques) destinées aux aidants familiaux et professionnels. L’IMA a également réalisé un travail de repérage et de connaissance des ressources du territoire marseillais qui interviennent auprès des personnes malades et de leur famille. A ce titre, le projet de MAIA 13 de l’IMA est retenu parmi les 17 MAIA expérimentales du plan Alzheimer 2008-2012.

Dès 2015, sous la présidence du Pr. Mathieu Ceccaldi, l’IMA s’engage dans une troisième phase d’innovation avec notamment l’accompagnement des personnes malades jeunes et l’ambition projet Culture et Handicap Cognitif.